Vous êtes ici

Plaine de Chanfroy

Alain Champagne

Il est dix heures en ce jour de  juin 2015. Un petit groupe de photographes de la SPHN s’est donné rendez-vous non loin d’Arbonnes-la-Forêt. Le temps, un peu couvert à l’arrivée, laisse très rapidement la place à un très beau soleil. Les difficultés vont commencer ! Pas facile de maîtriser la lumière blanche et rasante de la matinée, avec nos appareils numériques ! Les contrastes seront forts, et les ombres dures.

Le matériel est sorti du sac à dos ; boitiers, pieds, objectifs, tout est prêt, le groupe s’anime et emprunte le chemin forestier qui mène à la plaine. De chaque côté, des arbustes, des herbes hautes, des bruyères hébergent une multitude de petits « monstres » à écailles, à carapace, rampants, volants, qu’il faut savoir découvrir en se fondant dans le paysage, et en y ajoutant une bonne dose de patience...

Cicindèle hybride (Cicindela hybrida)

Le site ne manque pas de sujets intéressants. Entre les 300 espèces végétales, les 130 espèces d’oiseaux, les 1000 espèces d’insectes recensées (dont 300 coléoptères), les amphibiens, mammifères, reptiles, champignons, mousses, lichens, il y a de quoi faire !

Bucéphale (Phalera bucephala)

Clic-clic… les premiers déclenchements se font entendre. Papillons, coléoptères, fleurs, orchidées, lézards sont au rendez-vous. Sans pied, avec pied, monopode ou tripode, objectif macro, téléobjectif, chacun de nous applique sa méthode, sa technique, choisit son angle de vue, son ouverture, en n’ayant qu’un seul et même but : réussir le cliché ! Une chaleureuse ambiance s’installe. Beaucoup d’échanges s’opèrent, les spécialistes sont ravis de tant de biodiversité. Après une matinée bien remplie, un petit repos s’impose. Installés sur des rochers, sur des troncs d’arbres couchés, nous nous réunissons pour le pique-nique. Les conversations vont bon train et comme musique d’ambiance, un léger vent dans le feuillage et le gazouillis des oiseaux… L’après-midi est tout aussi prospère. De nombreuses orchidées sont découvertes et photographiées. Le temps est toujours aussi beau.

Céphalantère rouge (Cephalantera rubra)

Déjà 16 heures. Le temps passe très vite, les cartes mémoires sont bien remplies.

Demain il faudra trier, classer, supprimer, modifier, étiqueter. De longs moments à passer devant l’écran de l’ordinateur, avec l’espoir d’avoir quelques belles photos qui nous raviront !  

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer